Il existe tellement de modèles d’appareils photos sur le marché qu’il peut être difficile de s’y retrouver. Alors, de quel appareil photo avons nous besoin pour faire du stop motion ?

Premièrement, regardons rapidement les 4 types d’appareils qui existent.

 

 

Les différents type d'appareil photo pour le stop motion

 

 

Je ne vais pas faire un cours précis et détaillé sur chaque type d’appareil. Premièrement ce serait surement bien trop long et je ne connais pas suffisamment en profondeur chaque modèle. Faisons un rapide tour d’horizon de ces 4 modèles différents. Je vous donnerai ensuite mon avis sur celui que je pense être le plus adapté pour le stop motion.

 

Le compact.

Budget : 70 à 500€

appareil photo compact, bien pour le stop motion ?

Comme son nom l’indique, le compact est le plus petit, le plus fin. Il est pratique car se met facilement dans la poche. Vous ne pouvez pas modifier l’objectif. Le Compact est, d’une manière générale, destiné aux débutants, et a l’avantage d’avoir un fonctionnement simple lui permettant d’être dans les premiers prix.

Le Bridge :

Budget : 250€ à 600€

appareil photo bridge, bien pour le stop motion ?

Malgrè sa grande ressemblance avec les reflex, les bridges ont eux aussi des objectifs non interchangeables, des réglages limités, et une qualité optique relativement médiocre.

Ces boîtiers rentrent en directe concurrence avec les reflex d’entrée de gamme, du fait de leur prix parfois plus élevé que les susdits Reflex.

Le Bridge est une solution intermédiaire entre le compact et le reflex, en théorie en tous cas. Il se trouve en réalité bien plus proche des Compacts que des reflex, sauf esthétiquement bien sûr.

Le Reflex :

Budget : 400€ à l’infini.

appareil photo reflex, bien pour le stop motion ?

Le reflex est la solution la plus adaptée pour les amateurs souhaitant s’investir dans la photo et répond aux besoins de la plupart des photographes professionnels. Il se compose de deux parties : le boitier et l’objectif.

Boitier

et son objectif

 

Ces deux parties sont indépendantes, vous pouvez donc choisir celle qui vous convient le mieux en fonction des situations. Le boîtier tout d’abord, ce que vous tenez en main, avec le déclencheur, l’écran, et les boutons de réglage. Il est important, mais ce qui va principalement influencer la qualité de vos photos est l’objectif ! De manière générale, un boitier bas de gamme avec un objectif haut de gamme vous donnera des photos de meilleure qualité qu’un boitier haut de gamme et un objectif premier prix.

Il y a des objectifs “tout usage”, et d’autres conçus pour des tâches plus spécialisées. On imagine bien qu’il faut un objectif different si l’on souhaite photographier une fourmi plutôt qu’un paysage. Il y a des objectifs « tout usage » ou conçus pour des tâches spécialisées.  Ça devient intéressant pour le stop motion car on peut ensuite choisir l’objectif qui nous convient plus particulièrement et que l’on sait adapté à ce type de prise de vue.

 

Quand on commence à rentrer plus dans les détails, beaucoup de choses différencient les bridges des réflex. Nous ne rentrerons pas ici plus dans les détails.

 

Et l’Hybride :

Budget : 400€ à l’infini.

 

appareil photo hybride, bien pour le stop motion ?

 

L’appareil photo hybride est un compact à grand capteur, capable d’accueillir lui aussi des objectifs interchangeables. Alors que les appareils compacts sont équipés pour la plupart de capteurs de type 1/2,33 pouces (4,8×6,4mm), l’hybride lui possède un capteur micro 4/3 (13×17,3mm).
Reprenant le format du compact, simple et peu encombrant, l’hybride s’inspire aussi du reflex et de ses objectifs interchangeables : qualité optique, grande ouverture de diaphragme, jeu avec la profondeur de champ.

Même si l’hybride possède de nombreux avantages, il n’est cependant pas un concurrent direct du reflex qui montre sa supériorité technique : les performances du reflex sont toujours bien au-delà de ce que l’hybride propose grâce à des objectifs de très bonne qualité, un capteur plus grand et une ergonomie qui convient bien aux photographes professionnels.

 

Conclusion

En théorie, on pourrait utiliser n’importe quel appareil, une webcam, ou même un iPhone (ce avec quoi j’ai commencé !). Si l’on souhaite entrer dans la cours des plus grands cependant et avoir une définition Full HD (1 920 × 1 080), mon choix est sans réserve un reflex. On peut facilement trouver des boitiers pour quelques centaines d’euros qui seront parfaits et s’adapteront facilement aux différents logiciels de stop motion. De plus on a la possibilité de changer d’objectif si l’on souhaite faire de la macro, ce qui ne sera pas toujours possible avec un bridge (puisque l’objectif ne peut pas être changé).

Je n’ai personnellement jamais essayé avec un hybride, cette option est peut-être elle aussi viable, tout dépend du modèle, car il semble en exister beaucoup avec des caractéristiques très différentes. N’hésitez pas à me laisser vos commentaires en bas de page pour me dire ce que vous en pensez.